Un chauffage par rayonnement

Le principe est simple : une couche de microparticules métalliques invisibles à l’œil nu est déposée sur la surface interne du verre et fait office de résistance chauffante à basse température (20 à 45°C). La chaleur, sous forme de rayonnement, est absorbée, puis rediffusée par les objets et surfaces qu’elle rencontre et apporte rapidement une chaleur douce, homogène et constante, semblable à la sensation provoquée par le soleil.

Totalement invisible

L’alimentation électrique étant cachée, tout comme les câbles électriques à l’intérieur des profilés de la menuiserie, l’installation est totalement invisible. CalorGlass® est compatible avec la plupart des châssis de fenêtres et systèmes de façades (acier, aluminium, PVC, bois) et se pose en façades, fenêtres ou toitures.

Nouveau standard de la construction

Le verre est durable et facile à vivre. Il résiste au chaud, au froid, à l’humidité et ne se dégrade pas. Il apporte des réponses en termes d’isolation thermique et acoustique, de maîtrise de l’énergie, tout en préservant la sécurité des personnes et des biens : protection anti-intrusion, anti-vandalisme ou incendie et un entretien facilité.

Comparatif des performances énergétiques

Publicité de notre partenaire